Related Posts with Thumbnails

Gastronomades

Blog cuisine et recettes. Bienvenue sur Gastronomades, le blog des papilles vagabondes !

samedi 24 mai 2014

Cuisine d'ortie sur polenta

          P1180635

            De l'ortie au menu ! L'ortie se cuisine comme les épinards ou encore l'oseille...

Cueillez des spécimens (attention...avec des gants !) en choisissant des chemins, des champs, mais des lieux propres, privilégiez leurs pointes tendres plutôt que les grandes feuilles trop fibreuses, vous ne consommerez pas les tiges à moins de les faire sécher pour une décoction.

L'ortie se cuisine un peu comme les épinards, pas de surcuisson, juste tombés dans la poele avec un peu de beurre si vous aimez ou végétalisées ici avec de l'huile d'olive...

Voici un jolie recette élaborée un jour de soleil, qui reste simple.

Cette simili-tarte est un peu "soufflée", juste sortie du four...essayez !

          Ortie (6)

Ingrédients pour 2/3 beaux appétits :

-1 gros bouquet d'ortie ou mieux juste des pointes (on ne prendra pas les tiges!)

-150 g de polenta instantanée
-60 cl de lait (au choix) de riz pour moi (ou lait + un peu d'eau mélangés)
-1 oignon
-2 cs d'huile végétale (olive)
-Sel, poivre du moulin
-Graines de sésame
+ au choix : menthe fraîche, thym, estragon

Faites chauffer l'eau et le lait de riz dans une casserole.

Dés l'ébullition, versez la polenta en pluie avec précaution en mélangeant bien au fouet pour éviter les grumeaux, puis prenez une cuiller en bois.
Travaillez sur feux doux un peu comme pour une pâte à chou, 10 bonnes minutes sans cesser de remuer.
Assaisonnez, salez, poivrez, mettez de l'ail et de la menthe émincés ou du thym si vous aimez. Réservez.

Triez l'ortie, la nettoyer sous l'eau (toujours avec des gants!) Emincez-la.
Emincez également l'oignon, faites-le blondir dans une poele le temps nécessaire, ajoutez une mirepoix de carotte (mini-dés), salez et poivrez à votre goût. Ajoutez les orties émincées puis un peu d'eau et mélangez quelques minutes. Couvrez 5 minutes supplémentaires, assaisonnez à votre goût et réservez. Enfin procédez à l'assemblage : sur une plaque allant au four (légèrement graissée d'huile d'olive) et à l'aide d'une cuiller à soupe, moulez des fonds de polenta dans des emporte-pièce, recouvrez de cuisine à l'ortie en tassant bien avec le dos de la cuiller à soupe. Enfin, parsemez de graines de sésame, enfournez à four chaud (180°) juste avant de passer à table, servez avec des crudités par exemple.

Nota : peut se préparer à l'avance avant d'être passé au four. Vous pouvez également essayer cette recette avec des épinards ou bien un mélange épinard-oseille.

 

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

 

 

Tags : , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 16:46 - Bio/Veggie - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 24 avril 2014

Cake au chocolat et au vin blanc (sans oeufs et sans produits laitiers)

             Fourré (34)

 

Ce gâteau est selon l'expression consacrée "une vraie tuerie".

Son appareil est bien moelleux et ceci grâce au vin blanc. Le rhum soutient juste ce qu'il faut l'intensité du parfum "chocolat".

Et cette chantilly qui vient zébrer le cake...donne beaucoup de fondant.

C'est un généreux !

       

Ingrédients :Fourré (21)

- 100 g de farine de blé T55
- 100 g de farine de maïs
- 130 g de sucre mascobado
- 4 càs de cacao amer
- 1 càs de bicarbonate
- 1 yaourt de soja ou 1 banane écrasée (pour la texture)
- 10 cl d'huile d'olive
- 20 cl de vin blanc sec

Chantilly de chocolat :

-200g de chocolat noir + 20cl de sirop parfumé au rhum (ou ce que l'on aime, ça peut être du jus d'orange aussi !)

1-Pour la chantilly : faire fondre le chocolat en morceaux avec le liquide de votre choix (20 cl de sirop parfumé au rhum ici) dans une jatte, au bain-marie. Bien le mélanger. Laissez refroidir en plongeant votre jatte dans un saladier rempli de glaçons, attention, ne laissez pas l'eau déborder sur le chocolat. Montez votre chocolat en chantilly à l'aide d'un batteur-plongeur, ou transférez votre préparation dans le bol inox de votre robot, que vous aurez pris soin de placer au congélateur au préalable, afin de bien monter la chantilly. Une fois montée, elle doit tenir jatte renversée. Réservez au frais.

2-Le gâteau : mélanger d'abord dans une jatte les poudres farine + cacao + bicarbonate + sucre à l'aide d'un fouet pour bien homogénéiser.
Dans le bol du batteur électrique : déposez le yaourt (ou la banane écrasée) allongez avec l'huile d'olive tout en continuant de mixer, puis enfin ajoutez le vin blanc.
Une fois l'apareil liquide bien homogène, ajoutez petit à petit le mélange "poudre" en mixant à petite vitesse, jusqu'à temps d'obtenir une belle pâte lisse.
Versez dans un moule à cake garni de papier cuisson, veillez à ne le remplir qu'aux 3/4 pour éviter les débordements à la cuisson.
Enfournez four préchauffé T180°.

Une fois bien refroidi, découpez le cake en trois parties. Garnissez l'intérieur de crème à l'aide d'une spatule, en l'étalant sur chaque morceau, l'un après l'autre délicatement, terminez par le dessus ! Poudrez éventuellement de cacao.
Dégustez !

Un autre gâteau avec une chantilly de chocolat ? ici.

              Fourré (9) 

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

 

Tags : , , , , , , ,

Posté par lilizen à 13:48 - Chocolat - Commentaires [10] - Permalien [#]

jeudi 10 avril 2014

Crackers crus multigraines, recette vegan

            crackers crus multigraines 1 crackers déshydratés

    La déshydratation est devenue une marotte depuis l'année dernière (vous remarquez que la vidéo de bric-et-de-broc aussi) voir ici.

J'ai trouvé cette recette de crackers crus sur l'excellent blog de Clotilde, Chocolate et Zucchini.

Avec ces crackers crus (en fait déshydratés, une cuisson n'excédant pas leur seuil de transformation) vous dégustez ainsi une cuisine "vivante", offrant tous ses nutriments et vitamines.

   Pour déshydrater les aliments, vous avez sans doute déjà vus les déshydrateurs comme dans la vidéo déjà citée...mais ici...pas besoin nécessairement d'un déshydrateur coûteux : vous pouvez utiliser votre four électrique, s'il est précis, c'est nickel...le mien démarre à 35 degrés C. Rappelez-vous, c'est d'ailleurs ainsi que j'avais réalisé mon cuir de fruit !

        avant séchage crackers avant séchage

Avantage technique : les graines de lin trempées préalablement toute en nuit dans l'eau, développent au trempage, un fluide visqueux, appelé "mucilage", qui agit telle une colle, ce qui facilite l'amalgame des graines entre elles...elles sont de plus mieux digérées par l'organisme. 

              P1140676 cracker cru et salade

 Ingrédients :

- 160 g de graines de lin, blondes ou brunes
- 70 g de graines mélangées (j'ai utilisé du sésame, des graines de tournesol et des graines de courge), non grillées
- 1/2 c.c. de sel de mer fin
- 1 c.c. de paprika fumé (doux ou fort), ou de cumin, ou de piment en poudre, ou de l'épice ou mélange d'épices de votre choix

La veille au soir, mettez les graines de lin dans un saladier et ajoutez 240 ml d'eau.
Dans un autre bol, mettez les graines mélangées et recouvrez d'eau.
Le lendemain, égouttez bien les graines mélangées, et ajoutez-les aux graines de lin (qu'il ne faut pas égoutter, car vous avez ainsi votre liant pour votre appareil à crackers !)
Ajoutez le sel et le paprika et mélangez bien à la fourchette.
Etalez très finement à la spatule sur deux plateaux de déshydrateur recouverts de feuilles de déshydratation ou bien sur une plaque à four recouverte de papier cuisson. J'ai choisi de faire directement des formes plutôt qu'une grande plaque, mais Clotilde vous propose si vous le souhaitez de faire une grande plaque que vous casserez par la suite.
Déshydratez à 45°C pendant 6 heures environ, jusqu'à ce que ce soit sec et croustillant.
Au bout de 3 heures environ, retournez le tout délicatement pour que ça sèche de façon uniforme. 

           P1150386 Idée de présentation

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

           

Tags : , , , , , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 07:47 - Bio/Veggie - Commentaires [5] - Permalien [#]

vendredi 3 janvier 2014

Bonne et heureuse année 2014 !

              bonne année 2014

Bonne et heureuse année 2014 à tous !

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

Tags : ,

Posté par lilizen à 16:18 - Zangra et z'en"light": du général au divers! - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 8 décembre 2013

Maison de pain d'épices

             maison gp

Bonjour, et oui me revoilà enfin !...et on passe sans transition (et sans vergogne) de l'été à l'hiver sur ce blog !

Brrr il y règne un froid de saison...et cela ne va pas s'arranger : je vous propose de réaliser un sujet enneigé !

La maison de pain d'épices, la fameuse Gingerbread house qui n'en a pas rêvé enfant ? S'il y a bien un conte qui fait saliver c'est celui de Hansel et Gretel, enfin...avant qu'il ne vire au boudin cauchemar !

Un rêve enfin réalisé cette année (pour une pâtissière j'entends !) avec beaucoup de plaisir, et à refaire avec des enfants pour encore plus de plaisir (pour ma part, hein !)

Cette année, j'apporterai mes murs "maison" (!) de maison, pour les vacances de noël et construirai sur place la bâtisse avec mon neveu, et ce sera youpi !

J'ai donc fait un modèle simple d'une vingtaine de cm de haut (en kit à transporter) Après avoir regardé des formes à droite-à gauche sur le net, j'ai reproduit une maison en six parties, comme suit : (voir gabarits ci-dessous)

Les murs sont en pain d'épices "dur", employé habituellement pour réaliser des sujets plats et décorés. Il y a du chocolat pour "cimenter"...du sucre glace en glace royale pour faire la neige et des bonbons pour décorer, alors tentés ?...laissez parler votre imagination !

Ingrédients :

800 g de miel liquide de votre choix
600 g de farine de blé
200 g de farine de seigle (apporte plus de consistance à la pâte que la farine de blé)
2 càc de bicarbonate de sodium
2 càc de cannelle
4 càc d'épices en poudre (un mix maison coriandre en poudre, cardamome, anis, badiane, gingembre)
2 jaunes d'oeuf

Nota : avec ces quantités, vous avez assez pour réaliser la maison, un socle pour la poser, ainsi que la cheminée, la porte, deux auvents-poutres (voir photos) et autres petits sujets type sapins et plantes dans les chutes. 

matériel : 2 plaques anti adhérentes allant au four + gabarits ci-joints (à imprimer) :

Gabarit socle maison 26 x 26 cmGabarit mur haut pointu 14 x 24 cm Gabarit toit 16 x 16 cm + pan mur 12 x 14 cm

Pour cimenter les murs -200g de chocolat noir fondu

Pour décorer glace royale faite avec -300g de sucre glace, un blanc d'oeuf, un jus de citron, et puis...

Idées décoratives : des bonbons, du sucre coloré, des biscuits, des mini pains d'épices et des bonhommes fait-maison, des mini plaques de chocolat, etc...

           maison 4 vues

Faites chauffer très doucement le miel à 60°, il ne doit surtout pas bouillir, mais être bien liquide pour s'amalgamer aux farines, utilisez un thermosonde de cuisson si besoin.
Mélangez les farines, puis versez le miel dessus et mélangez bien (laissez reposer sur le plan de travail le plus longtemps possible, plusieurs heures voire jusqu'à plusieurs jours...recouvert d'un torchon, je n'ai attendu que deux heures mais...cela mérite un aparté : plus vous attendez, plus la pâte (très collante comme du nougat) sera malléable, j'ai refait cette maison plusieurs fois depuis...et j'avoue que mon travail s'en est trouvé facilité.

Il suffit d'étaler la pâte directement sur sa feuille de cuisson, en la recouvrant d'un film étirable. Ainsi l'étaler au rouleau sera une étape facilitée. N'oubliez pas de retirer le film plastique avant d'enfourner ! 

Voici ce que nous apprend le site suivant à ce sujet :

 

"...En fabrication artisanale, la pâte est préparée quelques semaines à l’avance, jusqu'à trois mois dans l'idéal, voire davantage. Durant ce temps, la pâte subit des transformations lentes et profondes: les arômes s'affirment et l'acidité se développe. On obtient ainsi à la cuisson une pâte qui lève tout en restant compacte, ce qui permet au biscôme de se conserver durant plusieurs semaines. Ce mode de fabrication exige une connaissance parfaite des matières premières utilisées (en particulier la farine): si le processus est mal maîtrisé, la pâte peut être entièrement perdue; sachant qu'une pâtisserie de taille moyenne peut confectionner quelques tonnes de pâte dans une saison, le préjudice économique est parfois sévère. C'est pourquoi, en fabrication industrielle surtout, on préfère adjoindre à la pâte des produits humidifiants (sucres invertis), qui permettent de réduire les risques autant que le temps de repos; le résultat est gustativement inférieur..." Source Patrimoine culinaire.com  


Mais reprenons : dans une jatte versez le lait puis le bicarbonate, ainsi que les épices choisis (ici tous) et les jaunes d'œuf, mélangez bien et laissez reposer également. Enfin, rassemblez les deux préparations en amalgamant doucement à l'aide d'une spatule "la liquide à la solide".

Une fois l'appareil bien amalgamé, étalez la totalité de la pâte sur deux plaques de cuisson.

             maison 2 vues

A ce stade, deux possibilités :

1.avant la cuisson (en découpant) : à l'aide des gabarits déposés sur le gâteau côté face, découpez vos formes dans la pâte en les contournant, vous pouvez la décorer de motifs, comme par exemple de légères rayures à l'aide d'un tartineur à beurre, pour simuler l'aspect ouvragé du mur...ou bien dessiner de légères entailles pour les tuiles du toit... Déposez vos plaques de cuisson sur deux grilles (que vous alternerez à mi-cuisson) Finalisez avec du lait appliqué au pinceau afin de faire dorer.

Enfournez à 180 degrés PENDANT 15 min.

2.après la cuisson (sans couper) : dessinez vos formes dans la pâte à l'aide des gabarits juste posés sur le dessus de la pâte, décorez-les éventuellement de "rayures" et autres "tuiles" au couteau, puis cuisez vos pains d'épices. Déposez vos plaques de cuisson sur deux grilles (que vous alternerez à mi-cuisson) Finalisez avec du lait appliqué au pinceau afin de faire dorer.

Enfournez à 180 degrés PENDANT 15 min.

Laissez tiédir une bonne vingtaine de minutes. Coupez vos formes au couteau, en suivant les contours de vos pièces. 

le pas de la porte en chocolat P1170347 + sapin 

m maison3 pastels à l'huile

P1170300 Pain d'épices contours accentués

Bonjour! escalier coeur guirlande

Façade fenêtre rectangulaire P1170487

        
Pendant que ça cuit, faites fondre le chocolat noir au bain-marie.
Sortez du four, attendez que cela refroidisse un peu. Déposez le pain d'épices sur une planche à découper suffisament grande et découpez vos fenêtres et portes. Gardez bien la porte pour la coller sur le perron ouverte (voir photo) ainsi vous pourrez même y glisser une petite lampe à led -ikea- !

Montez les murs en cimentant au chocolat. Lorsque c'est pris", montez le toit en collant les deux pans ensemble, puis ajustez-les aux murs en cimentant bien les "hauts" de ces derniers. N'oubliez pas de confectionner une cheminée dans les chutes, d'a peu près 5 x 4 cm, collez-la sur le haut du toit.

Réalisez la glace royale blanche et tranvasez-la dans une poche à douille munie d'un petit embout rond (il faut faire vite, pour ne pas qu'elle sèche) décorez votre maison de neige et de bonbons que vous collerez à l'aide de la glace royale.

            Lumière

                             Bonnes fêtes de fin d'année !

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 15:08 - Gâteaux - Commentaires [6] - Permalien [#]


mardi 30 juillet 2013

Sucettes glacées kiwi chocolat

             avec pistache 01 Sucette batonnet

   La recette des sucettes glacées kiwi chocolat circule depuis quelques petites années sur Pinterest, super alléchante !

Voici le processus : sur des bâtonnets ou petites fourchettes (je n'en avais pas ce jour-là, attention aux dents !) plantez des rondelles de kiwi de 1 cm d'épaisseur.

Déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson (pour éviter que cela ne colle à la plaque) et entreposez au congélateur une heure. 

Au-delà de ce temps, trempez les sucettes dans un mélange de 150g de chocolat fondu, auquel vous aurez ajouté 15 cl d'huile de coco bio (je n'en avais pas, j'ai mis de l'huile de lin)

Trempez éventuellement ensuite dans un mélange de noix de pistaches concasées...la "coque" se fige instantanément...

Dégustez !

              P1070762

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

Tags : , , , , , , ,

Posté par lilizen à 08:00 - Entremets et fruits - Commentaires [9] - Permalien [#]

lundi 29 juillet 2013

Sorbet fraise banane

                          GP

Je sais pas vous, mais les glaces du commerce, c'est niet depuis longtemps, quant à celles de chez les artisans...souvent beaucoup trop sucrées à mon goût...du coup, je les fais moi-même !

Et ici : un sorbet fraise banane sans sucre, c'est possible et c'est même onctueusement bon ! C'est également une recette "crue" !

Ingrédients :

Mixez

-500g de mara des bois avec
-2 bananes bien mûres +
-1/2 jus de citron vert avec pulpe.

Passez en sorbetière 1/2 heure, servez, c'est tout !

Vous pouvez choisir de l'entreposer au congelo jusqu'à la dégustation, sortez minimum 3/4 d'heure avant. Servez avec des fruits frais de saison, ici des petites myrtilles.

               sorbet

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

 

Tags : , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 15:40 - Entremets et fruits - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 25 juillet 2013

La chèvre du Rove, le pélardon de Frouzet de Michel et Sandra Carrie

             pinceau à sec

 La chèvre du Rove, race en voie de disparition, est la plus méditerranéenne des chèvres !

Le troupeau, conduit dans la plus pure tradition pastorale, broûte les essences herbagères variées des garrigues, il favorise la lutte contre les incendies.

Fabriqué de façon artisanale depuis des siècles en Languedoc (pas n'importe où !) le Pélardon est aujourd'hui classé en AOC. Fromage au lait cru et entier, pâte molle enveloppée d'une fine croûte, il se déguste frais, crémeux ou sec avec des plaisirs renouvelés.

Vente à la ferme exclusivement.

              Chèvre de Frouzet

  • M. Carrie, Frouzet 34380 St Martin de Londres T. 04.67.55.05.41

 

Aller à Frouzet :

 01 Plan St Martin de Londres   01 Plan route

Et vous...elle vous mène où la route des vacances ?

 

  • Quelques liens :
  1. http://restaurant.michelin.fr/magazine/terroirs---saveurs/le-pelardon-du-pic-saint-loup-%253a-michel-et-sandra-carrie clic
  2. http://lebloguedigor.free.fr/index.php/post/27/05/2008/Chevres-du-Rove-et-legumes-bio
  3. http://www.midilibre.fr/2011/06/16/frouzet-un-chevre-fermier-savoureux,341590.php
  4. http://www.herault-tourisme.com/

 

 

  • Un autre éleveur de chèvres du Rove :

http://lesathentiquesdelherault.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/03/20/les-chevres-de-rove.html

 

 

Tags : , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 17:47 - y.Produits/Matériel/Denrées culinaires/Shopping - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 22 juillet 2013

"Tartinade" de wakamé pour mezzés estivaux, pain à faible teneur en gluten

            Assiette

Il fait (enfin) très chaud (35 degrés today) on veut manger frais, bon et sain.

Alors à une entrée fraîcheur iodée à base d'algues...je dis YES !

Voici une préparation avec des algues wakamé, saine et délicieuse...mais des wakamé kéçako -photo ci-dessus- ? vous pouvez en acheter en ligne  ici -clic- ou bien dans votre magasin bio préféré (cela dépendra de leur demande, il n'y a pas toujours du choix !)

Ce terme de "tartinade" est je vous l'accorde, un peu..."tartignolle", mais tartare (que l'on voit quelquefois) était moyennement approprié, vu que je vais réhydrater mes algues et les cuire afin de les attendrir, mais bref passons... 

Vous allez obtenir un délicieux mélange à déguster sur des crackers ou bien des toasts, pourquoi pas tranchés dans un pain parfumé à faible teneur en gluten.

Pourquoi à faible teneur en gluten ?...parce-que le blé moderne à force de sélection est devenu très néfaste pour notre santé...Voici donc une recette avec principalement de la farine de petit épeautre, farine de châtaigne, farine de riz complète et un peu de farine bio T65....nota : Le petit épeautre possède une très faible teneur en glutenenviron 7 %, et bien que panifiable, il lève peu. Contrairement au grand épeautre, avec lequel il ne faut pas le confondre, il a des valeurs nutritives supérieures avec une richesse en magnésium, en phosphore et en calcium. Il contient les huit acides aminés essentiels et sa richesse en oligo-éléments est exceptionnelle.

Un mets qui aura tout-à-fait sa place dans des mezzés ou vos petites entrées d'été !

            Algue wakamé  

Ingrédients de la tartinade :

-un sachet d'algues wakamé de 50g
-1 carotte moyenne bio
-1 citron bio
-1 petite poignée de petites graines au choix (graines de sésame, des graines de tournesol, de courge, de lin blond et brun riches en oméga 3, trempés une nuit au préalable dans l'eau = juste les recouvrir...l'eau sera absorbée et les graines de lin seront mieux assimilées par l'organisme)
-1 CàS d'huile de lin ou de colza
-1 CàS de câpres ou cornichons en brunoise si on aime (je n'en mets pas)
-poivre de moulin si on aime, persil, ail, oignon si on aime (en faibles quantités)
-PAS DE SEL (c'est toujours mieux de réduire le sel et les algues sont iodées et apportent cette note salée) !

La veille, faites tremper les graines de lin, riches en oméga 3, ceci pour les rendre plus digestes.

Réhydratez les algues comme mentionné sur le sachet (en général : les rincer, les faire tremper pendant 10 à 15 minutes. puis les cuire dans cette eau de trempage pendant 20 minutes. Laissez refroidir) 

Pressez le citron, en-zestez la moitié. Râpez la carotte.

Emincez les algues au couteau. Mélangez avec les petites graines, le jus et le demi-zeste de citron. Ajoutez éventuellement câpres ou cornichons en mini dés (brunoise), assaisonnez de poivre du moulin et d'huile de votre choix.

Entreposez au réfrigérateur avant de consommer sur des crackers ou des tartines de pain de seigle ou de pain maison comme ici.

Ingrédients pour le pain :

-165g de farine de petit-épeautre
-165g de farine de châtaigne
-165g de farine de riz complète
-65g de farine T65
-21g de levure fraîche
-2 et 1/2 càc de sel fin
-100g de fécule de pomme de terre
-300ml d'eau
-3 CàS d'huile d'olive

Dans le bol du pétrin, mélangez les farines + le sel + la fécule.

Ajoutez la levure préalablement délayée avec une cuillère à soupe deau à 38 degrés environ.

Incorporez au fur et à mesure l'huile, puis au fur-et-à-mesure l'eau tout en mélangeant avec le crochet-pétrin.

Entreposez dans un endroit tiède (23 degrés) avec un linge propre sur le dessus afin de "laisser pousser".

Lorsque le pâte a doublé de volume, dégazez-la en appuyant dessus. Puis façonnez un ou plusieurs pains selon la taille désirée, déposez-les sur une plaque de four avec un papier cuisson, laissez pousser à nouveau à 23 degrés envron

Puis enfournez four préchauffé à 190°, avec un ramequin d'eau sur la plaque inférieure afin de créer una atmosphère humide. Cuire environ 20 minutes ou jusqu'à ce que ça sente bon !

Attendre un complet refroidissement avant de consommer.

             Tartare d'algue wakamé au citron et gingembre, toast de pain (21)

 

 Nota : tous mes index sont loin d'être à jour, pensez à cliquer sur les tags juste en dessous de ce billet ou bien directement ici :

 Me Suivre Ou s'Abonner ?

Suivez mes recettes / Follow my recipes on http://gastronomades.canalblog.com/
Suivez-moi sur facebook / Follow me on https://www.facebook.com/pages/Gastronomades-par-Lilizen/140204549260
Mes photos sur Pinterest / My photos on Pinterest http://pinterest.com/lilizen/
Suivez-moi sur Twitter / Follow me on https://twitter.com/valerie_zenati
Suivez mes recettes sur YouTube / Follow my video-recipes on http://www.youtube.com/user/LilizenGastronomades/videos?view=0
Suivez mes recettes de fifille sur Hellocoton / Follow my girly recipes sur http://www.hellocoton.fr/mapage/gastronomades 

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 09:44 - Bio/Veggie - Commentaires [5] - Permalien [#]

vendredi 12 juillet 2013

Déshydrateur : déshydrater et préserver la qualité de vos aliments

               

Un aperçu de ce que l'on peut faire avec un déshydrateur, ici le modèle Sedona du site Keimling.com.

Pour réaliser fruits et recettes séchées en qualité "crue".

Une idée de recette déjà testée dans un four traditionnel : le cuir de pomme...

A suivre : 

-Galettes végétales carotte/chou/graines de sésame/graines de tournesol

-truffes banane/flocons toastés/cacao cru/sésame

-crackers crus multigraines

-Barres énergètiques au miel, fruits secs, petites graines, flocons d'avoine

-Bananes, oranges et pommes séchées...

              Déshydrater

 Nota : tous mes index sont loin d'être à jour, pensez à cliquer sur les tags (juste en dessous de ce billet ou bien dans la colonne de droite clic) pour retrouver d'autres recettes par ingrédient (tag thématique).

 

Tags : , , , , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 08:30 - y.Produits/Matériel/Denrées culinaires/Shopping - Commentaires [4] - Permalien [#]


  1  2  3  4  5    Fin »