Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Gastronomades

Blog cuisine et recettes. Bienvenue sur Gastronomades, le blog des papilles vagabondes !

jeudi 17 juillet 2014

Seïtan de réflexion

         Seïtan (2) seïtan tranché, juste cuit dans un bouillon

    Cette réalisation m'a donné du fil à retordre pendant plus d'un an, comprenez : dosage et cuisson furent et restent délicates. C'est du côté de chez Valérie et de chez Eve que j'ai fait mes classes...Il a suffi du retour d'un temps maussade il y a quelques jours pour me donner envie de replonger dans un ragoût ! Rien à voir avec aujourd'hui = plein soleil et forte chaleur ! J'avoue en faire beaucoup moins à présent, préférant éviter le gluten...mais certaines personnes me réclamaient la recette, j'alimente donc ce blog : mon cahier de recettes à ciel ouvert !

 Le seïtan est un substitut aux produits carnés, riche en protéines, il est apprécié des végétariens et des végétaliens, c'est un produit avec de la "mâche"; vendu au rayon des produits frais des magasin bio et souvent presenté tranché et accompagné de sauce. Il est à consommer modérément en raison de sa teneur en gluten. Il se présente sous la forme d'une pâte à la couleur beige à grisâtre, confectionnée à base d'eau et de farine de gluten pur assaisonnée de condiments (attention aux intolérances et aux allergies) on peut également en trouver agrémenté de légumineuses...ce qui lui donne plus de moelleux.

   Mon premier seïtan-maison fut dur comme du bois car il n'avait pas cuit doucement et longuement dans un bouillon.

Et à présent je ne le fais pas uniquement à base de poudre de gluten, mais je le "coupe" avec une autre farine ou bien une légumineuse. Je le cuis en deux temps. Je façonne une unité de seïtan en forme de pain, pour le précuire dans un bouillon parfumé. Puis après cela, il suffit de le parer selon la recette...en tranches pour être poêlé, en gros cubes pour être cuisiné en ragoût, etc...

C'est un plat pour l'hiver c'est sur...ou alors pour les journées maussades de l'été, mais je n'en souhaite à personne !

            Seïtan (3) ci-contre en haut : seïtan en blanquette.

Ingrédients :

200g de gluten
150g de lentilles,conservez environ 120-150 ml de leur liquide de cuisson
1 càc de coriandre en poudre
1 càc de curcuma en poudre
1 càc d’ail écrasé
2 càs de moutarde
1 càs de sauce soja
2 càs de d'huile d'olive
30g de levure maltée
1-2 feuilles de laurier
1 branche de thym
1 clou de girofle
1/2 oignon émincé
50g d'huile d'olive
2 litres de Bouillon de légumes

      Dans une casserole, faire cuire les lentilles en les agrémentant d'une feuille ou deux de laurier, de thym, d'un clou de girofle et d'un demi oignon émincé. Une fois refroidies, prélevez environ 150 ml de leur eau de cuisson, enlevez les aromates, ne conservez que l'oignon et transvasez l'eau+lentille+oignon dans le bol d'un robot. Mixez avec toutes les épices, la levure maltée, la moutarde, l'huile d'olive, la sauce soja, l'ail écrasé puis ajoutez le gluten en une seule fois (attention impossible de mélanger en plusieurs fois, la consistance est dense et s'agglomère vite) et mixez l'ensemble deux minutes. Transférez la pâte sur un plan de travail, divisez-la rapidement en plusieurs petits boudins, et pétrissez chacun en repliant leurs bords vers le centre, comme pour un feuilletage, ce pendant 5 minutes. Plongez les pâtons dans le bouillon, couvrez. Cuisez-le à feu moyen à doux, pendant 25 minutes.

            P1130962 Ci-contre : curry de seïtan, procédez comme ici, en pemplaçant la viande par le seïtan.

            Bourguignon de seitan Ci-contre : Bourguignon de seïtan, selon la recette de Valérie ici. on peut remarquer que les morceaux, cuits longuement dans la sauce, ont pris couleur !

Me Suivre Ou s'Abonner ?

Suivez mes recettes / Follow my recipes on http://gastronomades.canalblog.com/

Suivez-moi sur facebook / Follow me on https://www.facebook.com/pages/Gastronomades-par-Lilizen/140204549260

Mes photos sur Pinterest / My photos on Pinterest http://pinterest.com/lilizen/

Suivez-moi sur Twitter / Follow me on https://twitter.com/valerie_zenati

Suivez mes recettes sur YouTube / Follow my video-recipes on http://www.youtube.com/user/LilizenGastronomades/videos?view=0

Suivez mes recettes de fifille sur Hellocoton / Follow my girly recipes sur http://www.hellocoton.fr/mapage/gastronomades 

Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 10:22 - Bio/Veggie - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 3 juillet 2014

Douceurs déshydratées ou "biscrus", coulis cacao coco

            huile de coco

     J'adore ces biscuits ou plutôt "biscrus", car ils n'ont pas subi de cuisson, mais une déshydratation à basse température, si vous n'avez pas de déshydrateur, utilisez votre four, dans la mesure où il démarre à 35 degrés ! Côté "topping", l'huile de coco fige au froid et forme un glaçage, inutile de le sucrer car le biscuit l'est assez pour l'ensemble.

J'essaie de courir régulièrement, bien agréable de trouver ces douceurs après l'effort...sinon vous pouvez vous passer de..courir !

Ingrédients :biscrus !!!

-2 bananes
-3 càs de pâte de datte bio
-4/5 càs de noix de coco râpée bio
-50 g de noisettes concassés
-1 cuillère à soupe d'huile de coco bio (photo) +
-1 càs de cacao ou de cacao cru +
-1/3 de sucre mascobado (non raffiné) si on aime mais je n'en ai pas mis.

Décor/topping :

-amandes concassées.

recette :

Préchauffez votre four T45°.

Mixez les bananes avec la pâte de datte afin d'homogénéiser l'ensemble. Ajoutez noix de coco et noisettes, mixez grossièrement pour donner un "grain" à l'appareil, ce qui donnera de la "mâche" une fois déshydraté.

A l'aide d'une spatule débarassez l'appareil sur une feuille de papier cuisson, que vous aurez pris soin de poser sur la grille du four, glissez une serviette éponge entre la grille du four et le papier, en veillant à en épouser toute la surface, comme nous le montre Nathalie Chausseau ici en vidéo -clic- Intercallez une serviette repliée sur elle-

huile de coco (3)

même dans l'entrebaillement de la porte, afin de laisser s'échapper la vapeur. Laissez déshydrater 6-7 heures environ.

Lorsque les biscrus sont prêts à être consommés...pour un topping gourmand, préparez un glaçage coco-chocolat :

Finition "coulis cacao" :

1 cuillère à soupe d'huile de coco bio (photo) + 1 càs de cacao ou de cacao cru + 1/3 de sucre mascobado (non raffiné) si on aime mais je n'en ai pas mis.
Décor/topping : amandes concassées.

Dans une casserole, faites fondre l'huile de coco à feu très doux (avec cette chaleur,

Pile de biscrus

elle est souvent revenue à l'état liquide, il n'est donc pas nécessaire de la chauffer) ajoutez alors le cacao cru, mélangez, vous obtenez un beau coulis brillant. Versez-le à votre convenance sur les douceurs déshydratées, ajoutez des amandes concassées dans la longueur, laissez prendre au réfrigérateur quelques minutes.

Dégustez dés que vous en avez envie, pas seulement après l'effort !

gros plan            

Me Suivre Ou s'Abonner ?

Suivez mes recettes / Follow my recipes on http://gastronomades.canalblog.com/

Suivez-moi sur facebook / Follow me on https://www.facebook.com/pages/Gastronomades-par-Lilizen/140204549260

Mes photos sur Pinterest / My photos on Pinterest http://pinterest.com/lilizen/

Suivez-moi sur Twitter / Follow me on https://twitter.com/valerie_zenati

Suivez mes recettes sur YouTube / Follow my video-recipes on http://www.youtube.com/user/LilizenGastronomades/videos?view=0

Suivez mes recettes de fifille sur Hellocoton / Follow my girly recipes sur http://www.hellocoton.fr/mapage/gastronomades 

Tags : , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 19:33 - Bio/Veggie - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 19 juin 2014

Rouleaux de printemps

            rouleaux de printemps ensemble

Je mets un peu de tout comme crudités, dans mes rouleaux de printemps : sont pas orthodoxes du tout...mais ils sont délicieux et

GP spring rolls

ça change de la salade composée, n'est-ce pas ?!
A agrémenter de sauce soja allégée en sel pour ma part, un régal sain !

Ingrédients pour 10 rouleaux :

-1 paquet de 10 feuilles de riz rondes
-2 poignées de riz noir cuit
-feuilles de 10 brins de coriandre
-quelques feuilles de menthe
-5 feuilles de salade
-100 g de carotte râpées
-100g de betterave crue râpée
-50g de coeur de chou vert râpé
-graines de sésame/lin/courge

Sauce d'accompagnement :

-mélangez 2 càs de sauce soja allégée en sel avec 1 càs d'eau et quelques gouttes d'huile de sésame grillé, parsemez éventuellement de graines de sésame...de gouttes de citron...

La veille : faites tremper les graines mélangées de sésame/lin/courge dans un bol en les recouvrant d'eau, réservez-en quelques-unes (sésame) pour la sauce.

            rouleaux

Le jour même, rincez les graines dans une passoire fine et égouttez.
Faites-tremper les galettes de riz au fur-et-à-mesure de la confection des rouleaux, dans une eau légèrement tiède ou froide (attention pas trop élevée la température, sous peine de voir la feuille se déliter)
Déposez et déployez la galette sur un torchon propre étalé sur le plan de travail, retournez-la délicatement pour sécher l'autre face.
Travaillez sur la moitié inférieure du cercle : déposez des crudités de façon à former un rectangle, en commençant par les ingrédients qui apparaitront en premier par transparence (exemple : les feuilles de coriandre et aussi pensez à intercaler les couleurs) empilez les ingrédients. Lorsque vous avez le volume désiré, roulez la partie inférieure du cercle en "bloquant" les légumes, roulez en serrant, une fois arrivé au milieu de la feuille : rabattez les côtés sur la préparation, continuez à enrouler la feuille de riz sur elle-même, la pâte collera toute seule sur elle-même.
Procédez ainsi jusqu'à épuisement des ingrédients pour former les 10 rouleaux de printemps, dégustez avec la sauce

Me Suivre Ou s'Abonner ?

Suivez mes recettes / Follow my recipes on http://gastronomades.canalblog.com/

Suivez-moi sur facebook / Follow me on https://www.facebook.com/pages/Gastronomades-par-Lilizen/140204549260

Mes photos sur Pinterest / My photos on Pinterest http://pinterest.com/lilizen/

Suivez-moi sur Twitter / Follow me on https://twitter.com/valerie_zenati

Suivez mes recettes sur YouTube / Follow my video-recipes on http://www.youtube.com/user/LilizenGastronomades/videos?view=0

Suivez mes recettes de fifille sur Hellocoton / Follow my girly recipes sur http://www.hellocoton.fr/mapage/gastronomades 

Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 10:50 - Bio/Veggie - Commentaires [7] - Permalien [#]

mardi 10 juin 2014

Bouillie classe matcha myrtille

        Dessert matcha myrtilles

 

05 photos vacances aout 2008 092

Il y a quelques années j'ai découvert l'auvergne avec beaucoup de plaisir (clic ici pour des photos) la saveur subtile de la reine des prés dans la cuisine de Didier Guibert, chef des "Quatre saisons" à Aurillac (qui aime sans conteste jouer des plantes des montagnes...) les côtes-d'auvergne, le fromage de Salers acheté à la ferme et enfin...les myrtilles sauvages !

Je me serais bien vue crapahutant sur les flancs des montagnes glaner des baies avec mon peigne pittoresque.

Les mois de consommation idéale de la myrtille sont juillet, août et septembre. Ca veut dire que le reste de l'année, il faut patienter, résister aux sirènes poussées sous serre, ou je ne sais où à l'autre bout du monde...ou bien...trouver de bons produits !

J'utilise quelquefois ces fruits sauvages bio et délicieux, conservés "au naturel" en bocaux*, notamment ceux produits par la ferme de la Monédière en Haute Corrèze, c'est en région limousin toute proche (voir photo ci-dessus et présentation ci-après) 

*Vous les trouverez en magasins bio.

 ..."Présentation de la ferme :  PRODUCTION: producteur de MYRTILLES

SAUVAGES sur le massif des Monédières en haute Corréze. Situées à une altitude de 900m, les zones de cueillette représentent environ 73 ha. Ce qui en fait la plus belle zone de production de la région Limousin avec une production moyenne de l'ordre de 25 tonnes par an. ENTRETIEN: LA MYRTILLE SAUVAGE (vaccinium myrtillus) est pérenne. Présente depuis des milliers d'années dans un environnement bien particulier ( sol acide, granitique, altitude supérieure à 800m, orientation nord), elle ne nécessite ni engrais, ni amendement, seulement une taille tous les cinq ou dix ans suivant les besoins. Par contre, les ligneux sont systématiquement taillés tous les deux ans. Les zones de cueillette sont parcourues l'automne et l'hiver par un troupeau de mouton suffisant pour entretenir le milieu sans le dégrader. CUEILLETTE,TRI ET CONDITIONNEMENT: LA CUEILLETTE a lieu l'été, de la fin juillet à début septembre. A l'aide d'un peigne, les cueilleurs décrochent délicatement les fruits des pieds de myrtilles et d'un même geste, les récupèrent dans un baquet. Cette opération a lieu le matin uniquement, afin de ne pas abîmer les fruits. Elle est réalisée par des travailleurs occasionnels encadrés par un chef d'équipe. LE TRI ET LE CONDITIONNEMENT sont réalisés l'après-midi. Sachant que le fruit est en fait ratissé, il est nécessaire de le trier. Cette opération est réalisée par un système de ventilation complété par un triage à la main sur tapis alimentaire..."  Crédit photos et texte Site de la ferme de la Monédière

              Cantal Cantal

 ...Difficile de résister à ces jolies baies bleues, à cette note acidulée...Aussi ces conserves m'enchantent-elles en période de disette par leur goût 100% naturel très peu sucré.

Je les ai mariées ici à la fraîcheur du thé matcha, plutôt herbacé; excellent !

04 vaches

photos vacances aout 2008 037La base de ces crèmes végétales, c'est la crème kokkoh bio, cuite avec du lait de riz, tandem idéal pour une version légère.

La crème kokkoh est à base de farines précuites de riz rond complet, de riz doux, de quinoa, d'azuki). Sa particularité : associer céréales et légumineuse(s).

Elle est également sans gluten, ce qui est appéciable pour qui veut alléger son organisme.

photos vacances aout 2008 085

On peut aussi pour cette recette faire ses propres mélanges de farine bio (riz complet, maïs, soja précuit, etc)

Voilà une bouillie classe, à déguster bien fraîche, idéale l'été, dés le p'tit déj' !

 

 Ingrédients pour 4 personnes :

Site de la Monédière


-40 g de crème kokkoh (ou un mélange "maison" sans gluten et pas trop typé au goût
-30 cl de lait de riz (ou autre lait végétal)
-2 c. à s. de sirop d'agave, pas de sucre raffiné ou au goût trop typé !
-1/2 càc de thé matcha en poudre
-2 à 3 càs de myrtilles selon vos goûts

(Crédit trois photos ci-contre Site de la ferme de la Monédière)

Dans une petite casserole, délayez la crème kokkoh avec le lait végétal.

Laissez épaissir, lorsque c'est prêt, sucrez au sirop d'agave (ne sucrer qu'après cuisson pour conserver un pouvoir sucrant) ajoutez le thé matcha, puis mélangez bien. Versez dans des pots en verre individuels.

Enfin ajoutez délicatement les myrtilles en surface, chacun plongera dedans, mélangeant les fruits à sa guise !

Nota : ne prenez ni un sucre ni de farines trop typés pour cette recette, car la saveur du matcha s'en trouverait contrariée !

Me Suivre Ou s'Abonner ?

Suivez mes recettes / Follow my recipes on http://gastronomades.canalblog.com/

Suivez-moi sur facebook / Follow me on https://www.facebook.com/pages/Gastronomades-par-Lilizen/140204549260

Mes photos sur Pinterest / My photos on Pinterest http://pinterest.com/lilizen/

Suivez-moi sur Twitter / Follow me on https://twitter.com/valerie_zenati

Suivez mes recettes sur YouTube / Follow my video-recipes on http://www.youtube.com/user/LilizenGastronomades/videos?view=0

Suivez mes recettes de fifille sur Hellocoton / Follow my girly recipes sur http://www.hellocoton.fr/mapage/gastronomades 

 

 

Tags : , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 14:52 - Bio/Veggie - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 9 juin 2014

Galettes végétaliennes crues

           P1140493Galettes déshydratées     

       La déshydratation à basse température des légumes permet de déguster une cuisine saine et savoureuse, qui conserve vitamines et nutriments.

Ces galettes sont librement inspirées des saucisses végétales de Valérie de Cuisine et Voyages, dont j'ai maintes fois testé et approuvé les recettes à la maison et au restaurant (que je tenais auparavant)

 Je les ai réalisées plusieurs fois au four à 45-50 degrés à peu près, pour ne pas (trop) détruire leurs propriétés. Et je plaçais une cuiller en bois dans l'entrebaillement de la porte pour laisser s'échapper la buée : le tour était joué !

Puis j'ai eu à ma disposition, pendant plusieurs mois un déshydrateur Keimling, et là j'ai pu programmer beaucoup plus facilement la cuisson de plusieurs plateaux de différentes recettes, et ceci en même temps.

C'est un appareil volumineux, mieux vaut avoir de la place, il en existe des moins sophistiqués, programmables ou pas, mais c'est génial. L'essayer c'est l'adopter !

              Assiette (2) A déguster avec une petite salade !

Graines trempees (12)

Ingrédients :


-200 g de carottes
-200 g de coeur de chou vert
-50 g de graines de tournesol
-50g de graines de sésame
-20 g de graines de courge
-20 g de graines de lin brun
-75 g d’oignon/échalotes mélangées
-quelques brins de ciboulette si on aime
-2 cs de levure de bière
-3 cs de tamari ou de sauce shoyu (sauce soja)

La veille, disposez et mélangez toutes les graines dans un bol, recouvrez d'eau jusqu'à 1 cm au dessus des graines, ceci afin d'accélérer leur mucilage. Ceci facilitera leur digestion.
plateau ready!

Le lendemain, râpez le plus finement possible carottes + coeur de chou vert + oignon/échalote ensemble. Mixez-les puis ajoutez les graines et leur mucilage, la levure de bière et enfin la sauce soja. Le gel des graines aura pour effet de coller, d'amalgamer les ingrédients ensemble. Mixez à nouveau, si vous n'avez pas une texture adéquate.

Façonnez des galettes à l'emporte-pièce, disposez sur une plaque trouée (moule à tarte par exemple ou grille) recouverte d'un papier cuisson ou bien disposez sur les plaques de votre déshydrateur si vous en possédez un.

Démarrez la déshydratation à 45/50 degrés, pendant 5.30 heures, au-delà de ce temps, les galettes sont tièdes et prêtes à être dégustées avec les légumes de votre choix. Pile3  Pile galettes déshydratées

Un autre mets déshydraté ? Essayez le cuir de pomme ici

 Me Suivre Ou s'Abonner ?

Suivez mes recettes / Follow my recipes on http://gastronomades.canalblog.com/

Suivez-moi sur facebook / Follow me on https://www.facebook.com/pages/Gastronomades-par-Lilizen/140204549260

Mes photos sur Pinterest / My photos on Pinterest http://pinterest.com/lilizen/

Suivez-moi sur Twitter / Follow me on https://twitter.com/valerie_zenati

Suivez mes recettes sur YouTube / Follow my video-recipes on http://www.youtube.com/user/LilizenGastronomades/videos?view=0

Tags : , , , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 14:49 - Bio/Veggie - Commentaires [2] - Permalien [#]


mardi 27 mai 2014

Omelette d'ortie

         omelette baveuse aux orties (7)

          Une omelette délicieuse avec de l'ortie (ne craignez rien, elles perdent leur pouvoir urticant à la cuisson !)...à réaliser à l'aide d'emporte-pièce ronds. Je me suis amusée à les agrémenter de tagliatelles de carottes.

Une recette de printemps, en entrée ou en plat principal, accompagné de légumes de saison.

 A vous de jouer après votre cueillette, n'oubliez pas de vous munir de gants, pinces et ciseaux !

              omelette baveuse aux orties

Ingrédients pour deux personnes :

-4 oeufs + 2 poignées de jeunes feuilles d'ortie fraîchement émincées (aidez-vous de gants fins) + qualques tagliatelles de carottes réalisées à l'économe + assaisonnement de votre choix (sel, poivre, ciboulette, menthe)

Dans un saladier, battez les oeufs, assaisonnez à votre goût, ajoutez les orties précuites. Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une poele, dans des emporte-piece en inox, versez un peu de préparation délicatement, laissez "prendre", puis ajoutez le reste de la préparation. Avant la fin de la cuisson escomptée, ajoutez des tagliatelles de carotte sur le dessus. Servez avec des légumes de saison ou une salade.

 

          vue de dessus !

 Nota : tous mes index sont loin d'être à jour, pensez à cliquer sur les tags juste en dessous de ce billet ou bien directement ici :

Me Suivre Ou s'Abonner ?

Suivez mes recettes / Follow my recipes on http://gastronomades.canalblog.com/

Suivez-moi sur facebook / Follow me on https://www.facebook.com/pages/Gastronomades-par-Lilizen/140204549260

Mes photos sur Pinterest / My photos on Pinterest http://pinterest.com/lilizen/
Suivez-moi sur Twitter / Follow me on https://twitter.com/valerie_zenati
Suivez mes recettes sur YouTube / Follow my video-recipes on http://www.youtube.com/user/LilizenGastronomades/videos?view=0
Suivez mes recettes de fifille sur Hellocoton / Follow my girly recipes sur http://www.hellocoton.fr/mapage/gastronomades 

 

Tags : , , , ,

Posté par lilizen à 20:00 - Bio/Veggie - Commentaires [9] - Permalien [#]

samedi 24 mai 2014

Cuisine d'ortie sur polenta

          P1180635

            De l'ortie au menu ! L'ortie se cuisine comme les épinards ou encore l'oseille...

Cueillez des spécimens (attention...avec des gants !) en choisissant des chemins, des champs, mais des lieux propres, privilégiez leurs pointes tendres plutôt que les grandes feuilles trop fibreuses, vous ne consommerez pas les tiges à moins de les faire sécher pour une décoction.

L'ortie se cuisine un peu comme les épinards, pas de surcuisson, juste tombés dans la poele avec un peu de beurre si vous aimez ou végétalisées ici avec de l'huile d'olive...

Voici un jolie recette élaborée un jour de soleil, qui reste simple.

Cette simili-tarte est un peu "soufflée", juste sortie du four...essayez !

          Ortie (6)

Ingrédients pour 2/3 beaux appétits :

-1 gros bouquet d'ortie ou mieux juste des pointes (on ne prendra pas les tiges!)

-150 g de polenta instantanée
-60 cl de lait (au choix) de riz pour moi (ou lait + un peu d'eau mélangés)
-1 oignon
-2 cs d'huile végétale (olive)
-Sel, poivre du moulin
-Graines de sésame
+ au choix : menthe fraîche, thym, estragon

Faites chauffer l'eau et le lait de riz dans une casserole.

Dés l'ébullition, versez la polenta en pluie avec précaution en mélangeant bien au fouet pour éviter les grumeaux, puis prenez une cuiller en bois.
Travaillez sur feux doux un peu comme pour une pâte à chou, 10 bonnes minutes sans cesser de remuer.
Assaisonnez, salez, poivrez, mettez de l'ail et de la menthe émincés ou du thym si vous aimez. Réservez.

Triez l'ortie, la nettoyer sous l'eau (toujours avec des gants!) Emincez-la.
Emincez également l'oignon, faites-le blondir dans une poele le temps nécessaire, ajoutez une mirepoix de carotte (mini-dés), salez et poivrez à votre goût. Ajoutez les orties émincées puis un peu d'eau et mélangez quelques minutes. Couvrez 5 minutes supplémentaires, assaisonnez à votre goût et réservez. Enfin procédez à l'assemblage : sur une plaque allant au four (légèrement graissée d'huile d'olive) et à l'aide d'une cuiller à soupe, moulez des fonds de polenta dans des emporte-pièce, recouvrez de cuisine à l'ortie en tassant bien avec le dos de la cuiller à soupe. Enfin, parsemez de graines de sésame, enfournez à four chaud (180°) juste avant de passer à table, servez avec des crudités par exemple.

Nota : peut se préparer à l'avance avant d'être passé au four. Vous pouvez également essayer cette recette avec des épinards ou bien un mélange épinard-oseille.

 

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

 

 

Tags : , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 16:46 - Bio/Veggie - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 24 avril 2014

Cake au chocolat et au vin blanc (sans oeufs et sans produits laitiers)

             Fourré (34)

 

Ce gâteau est selon l'expression consacrée "une vraie tuerie".

Son appareil est bien moelleux et ceci grâce au vin blanc. Le rhum soutient juste ce qu'il faut l'intensité du parfum "chocolat".

Et cette chantilly qui vient zébrer le cake...donne beaucoup de fondant.

C'est un généreux !

       

Ingrédients :Fourré (21)

- 100 g de farine de blé T55
- 100 g de farine de maïs
- 130 g de sucre mascobado
- 4 càs de cacao amer
- 1 càs de bicarbonate
- 1 yaourt de soja ou 1 banane écrasée (pour la texture)
- 10 cl d'huile d'olive
- 20 cl de vin blanc sec

Chantilly de chocolat :

-200g de chocolat noir + 20cl de sirop parfumé au rhum (ou ce que l'on aime, ça peut être du jus d'orange aussi !)

1-Pour la chantilly : faire fondre le chocolat en morceaux avec le liquide de votre choix (20 cl de sirop parfumé au rhum ici) dans une jatte, au bain-marie. Bien le mélanger. Laissez refroidir en plongeant votre jatte dans un saladier rempli de glaçons, attention, ne laissez pas l'eau déborder sur le chocolat. Montez votre chocolat en chantilly à l'aide d'un batteur-plongeur, ou transférez votre préparation dans le bol inox de votre robot, que vous aurez pris soin de placer au congélateur au préalable, afin de bien monter la chantilly. Une fois montée, elle doit tenir jatte renversée. Réservez au frais.

2-Le gâteau : mélanger d'abord dans une jatte les poudres farine + cacao + bicarbonate + sucre à l'aide d'un fouet pour bien homogénéiser.
Dans le bol du batteur électrique : déposez le yaourt (ou la banane écrasée) allongez avec l'huile d'olive tout en continuant de mixer, puis enfin ajoutez le vin blanc.
Une fois l'apareil liquide bien homogène, ajoutez petit à petit le mélange "poudre" en mixant à petite vitesse, jusqu'à temps d'obtenir une belle pâte lisse.
Versez dans un moule à cake garni de papier cuisson, veillez à ne le remplir qu'aux 3/4 pour éviter les débordements à la cuisson.
Enfournez four préchauffé T180°.

Une fois bien refroidi, découpez le cake en trois parties. Garnissez l'intérieur de crème à l'aide d'une spatule, en l'étalant sur chaque morceau, l'un après l'autre délicatement, terminez par le dessus ! Poudrez éventuellement de cacao.
Dégustez !

Un autre gâteau avec une chantilly de chocolat ? ici.

              Fourré (9) 

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

 

Tags : , , , , , , ,

Posté par lilizen à 13:48 - Chocolat - Commentaires [8] - Permalien [#]

jeudi 10 avril 2014

Crackers crus multigraines, recette vegan

            crackers crus multigraines 1 crackers déshydratés

    La déshydratation est devenue une marotte depuis l'année dernière (vous remarquez que la vidéo de bric-et-de-broc aussi) voir ici.

J'ai trouvé cette recette de crackers crus sur l'excellent blog de Clotilde, Chocolate et Zucchini.

Avec ces crackers crus (en fait déshydratés, une cuisson n'excédant pas leur seuil de transformation) vous dégustez ainsi une cuisine "vivante", offrant tous ses nutriments et vitamines.

   Pour déshydrater les aliments, vous avez sans doute déjà vus les déshydrateurs comme dans la vidéo déjà citée...mais ici...pas besoin nécessairement d'un déshydrateur coûteux : vous pouvez utiliser votre four électrique, s'il est précis, c'est nickel...le mien démarre à 35 degrés C. Rappelez-vous, c'est d'ailleurs ainsi que j'avais réalisé mon cuir de fruit !

        avant séchage crackers avant séchage

Avantage technique : les graines de lin trempées préalablement toute en nuit dans l'eau, développent au trempage, un fluide visqueux, appelé "mucilage", qui agit telle une colle, ce qui facilite l'amalgame des graines entre elles...elles sont de plus mieux digérées par l'organisme. 

              P1140676 cracker cru et salade

 Ingrédients :

- 160 g de graines de lin, blondes ou brunes
- 70 g de graines mélangées (j'ai utilisé du sésame, des graines de tournesol et des graines de courge), non grillées
- 1/2 c.c. de sel de mer fin
- 1 c.c. de paprika fumé (doux ou fort), ou de cumin, ou de piment en poudre, ou de l'épice ou mélange d'épices de votre choix

La veille au soir, mettez les graines de lin dans un saladier et ajoutez 240 ml d'eau.
Dans un autre bol, mettez les graines mélangées et recouvrez d'eau.
Le lendemain, égouttez bien les graines mélangées, et ajoutez-les aux graines de lin (qu'il ne faut pas égoutter, car vous avez ainsi votre liant pour votre appareil à crackers !)
Ajoutez le sel et le paprika et mélangez bien à la fourchette.
Etalez très finement à la spatule sur deux plateaux de déshydrateur recouverts de feuilles de déshydratation ou bien sur une plaque à four recouverte de papier cuisson. J'ai choisi de faire directement des formes plutôt qu'une grande plaque, mais Clotilde vous propose si vous le souhaitez de faire une grande plaque que vous casserez par la suite.
Déshydratez à 45°C pendant 6 heures environ, jusqu'à ce que ce soit sec et croustillant.
Au bout de 3 heures environ, retournez le tout délicatement pour que ça sèche de façon uniforme. 

           P1150386 Idée de présentation

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

           

Tags : , , , , , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 07:47 - Bio/Veggie - Commentaires [5] - Permalien [#]

vendredi 3 janvier 2014

Bonne et heureuse année 2014 !

              bonne année 2014

Bonne et heureuse année 2014 à tous !

  Me Suivre Ou s'Abonner ?

Tags : ,

Posté par lilizen à 16:18 - Zangra et z'en"light": du général au divers! - Commentaires [4] - Permalien [#]


Fin »