Related Posts with Thumbnails

Gastronomades

Blog cuisine et recettes. Bienvenue sur Gastronomades, le blog des papilles vagabondes !

lundi 10 juillet 2006

Haricoummous ou terrine de haricots blancs-brousse-carotte ou billet post-foot

        Terrine_de_haricots_blancs_carotte_et_brousse_2

A présent qu'il me reste une quantité gargamellesque de haricots blancs à l'orange confite...c'est bien, je vois que ça suit dans les gradins rangs : bravo, je faisais référence au post précédent. ( où J'expliquais aimer Jacquet  en faire pour en avoir d'avance, mais j'avoue cette fois avoir servi les foots fous et les sages au passage)  Viva les bleus restes qui nous rendent créatifs, et "Welcome donc au haricoummous". ( ou "comment sans complexe remplacer des pois-chiches par des fayots" )

Ce haricoummous avait été préparé pour le repas-téloche de feue notre dernière prestation pour la coupe du monde ( vous remarquerez au passage le "notre", qui témoigne de mon implication presque paranormale à cette manifestation. But well -buuuuuuuut?!!!!!!! Par qui? Où çaaaaaaaa?!-...nobody's étant perfect : j'avoue m'être laissée fagocitée par cet engouement sportif et bon enfant qu'est le foot, réveillant au plus profond de chacun de nous, ce sentiment de fraternité, dont l'aspect musical fut sans aucun doute symbolisé par notre patriotique Marseillaise, "I will survive" peut retourner au vestiaire, l'espoir fait vivre, et sinon oui, en effet, j'y survivrai ), coupe du monde donc, qui nous a tous laissé sur notre faim. Enfin, allez les bleus! savoir pourquoi, ça m'a aussi déclenché une crise de boulimie aigüe. Merci Haricoummous.

Quand même, ça faisait peine à voir ce spectacle de rue improvisé : des silhouettes hagardes, aux forces déclinantes, émettant des "pouêêêêt" aux tristes décibels; une population entière (et oui ami blogger je te compte sans vergogne dans le lot et te rallie à ma tristesse ) soudain privée de fiesta, touchée par un brutal sevrage. D'autant que notre Zizou national n'a pas été super jojo,  le coup de boule porté à l'italien, qui devait lui avoir causé pas correct, sans aucun doute...c'était de l'impulsion de première ! du brutal ! du sévère ! Paraît qu'il est comme ça Zinédine, dixit le portrait de mon nouveau zéro héros que je me suis empressée de dévorer dans Libération. Sourire charmeur et regard de tueur...mince alors, je suis décidément toujours royalement à la traîne, mon héros nous quitte, c'est tout moi ça : m'enticher d'une idole qui prend sa retraite. Résultat des courses : je ponds du simili-Audiard, mes mollets enflent et c'est même pas des muscles. Mais PK eskeu j'vous raconte ça pour vanter haricoummous ? ben...passkeu c'était quand même super bon, alors zyva-zy-serai-pt'êt pas pour la prochaine Coupe, mangez-en !

Alors quoi ? Alors parlons "haricoummous", si après avoir fait tomber en vous les dernières barrières anti-foot, à grand renfort de mots subliminaux, en petit dans le texte, et oui ami blogger inattentif  je ne recule devant rien, effectue un flashback merci je ne vous ai pas dégoûté par la même occasion.

Voir aussi, les réactions des français au sujet du geste de Zizou, avec un trucculent "Qu'il est con ce Zidane!" poussé par Jack Lang himself, haaan, c'est pô bien ça.

         Tartine_de_haricoummous3

Haricoummous c'est bon mangez-en!

Ingrédients :

-250g de haricots blancs cuisinés à l'orange confite
-150g de carotte râpée finement
-400g de brousse (normalement c'est un fromage frais provençal au lait de brebis, ici, j'ai employé un ersatz industriel au lait de vache, mea culpa, il apporte juste ce qu'il faut de crémeux à l'ensemble)
-4/5 càs d'huile d'olive ( quantité à consistance d'une purée onctueuse )
-1/2 càc de cumin en poudre
-sel
-une pincée de piment en poudre ( espelette ou autre )
-poivre du moulin
-2 gousses d'ail
-thym frais ( les feuilles de quelques brins au goût )
-persil frais ( les pluches de 5/6 brins )

Râper les carottes grille fine ( à la main, vous aurez une consistance de purée juteuse ).
Dans un robot-mixeur, versez les haricots refroidis et égouttés, les carottes râpées, les gousses d'ail écrasées, les pluches de persil, les feuilles de thym, le cumin et le piment en poudre.
Ajoutez la brousse, mixez.
Ajoutez l'huile d'olive en filet, jusqu'à consistance onctueuse.
Assaisonnez en sel et en poivre moulu fraîchement, rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Décorez de thym frais.

Servez sur du pain frais ou accompagné de crudités, ou bien préparez de délicieuses bricks avec cette farce...la suite au prochain post!

Tartine_de_haricoummousComme vous l'aurez remarqué dans ce post, les carottes ne sont pas cuites!

Nota :  pour une terrine 100% végétalienne, on peut aussi essayer de réaliser ce mariage uniquement avec haricot blanc et carotte, en supprimant le fromage ou en lui choisissant un substitut.

      

* Pour ces agapes de Débo débonnaires "fin de coupe du monde", étaient également présents sur le terrain : les sablés-apéro au roquefort, recette de Scally, devenue à la maison une version de "sablés au Petit Cochin du Poitou (fromage de chèvre fortement recommandé par Bibi ) et thym frais", photo et récap-recette-transfo-pénalto heuuuu péno, ci-dessous.

biscuits_ap_ro_ch_vre_et_farineIngrédients sablés-apéro au Petit Cochin :

-180 g de farinechabichou_001
-1 Petit Cochin ou chabichou du poitou de 180g environ ( photo )
-1 càs de beurre ou d'huile d'olive
-poivre concassé
-1 càc de miel liquide
-environ 8 branches thym ou romarin ( les feuilles de thym frais au goût ou romarin ciselé )
chabichou_006

Ecrasez le fromage de chèvre avec le miel et la matière grasse, mélangez-le à la farine, assaisonnez de poivre, de feuilles de thym ou de romarin, selon votre goût. Formez un pâton. Puis sur une surface farinée, roulez des boudins de 3 cm de diamètre environ.chabichou_005
Enveloppez-les de film alimentaire, et laissez saisir par le froid au congélateur.
Environ 15 minutes plus tard, enlevez le film, coupez des rondelles de 0.5 centimètres d'épaisseur dans le boudin, pour former des mini-galettes.

Cuisson des sablés-apéro :

Préchauffez votre four sur 180°C (th 6).
Disposez les tranches sur une plaque de cuisson antiadhésive en les espaçant.
Les cuire 12 minutes environ, laisser refroidir un peu, servir tiède, c'est meilleur.

Adresse :  MAISON COCHIN               
               Chèvre fermier du Poitou
               Chemin de Haut Peu
               86290 Journet (Vienne)

Tags : , , , , , , , , , ,

Posté par lilizen à 18:44 - Antipasti - Commentaires [26] - Permalien [#]

Commentaires sur Haricoummous ou terrine de haricots blancs-brousse-carotte ou billet post-foot

    ben je sais pas pourquoi, tout à coup non seulement j'aime le foot mais j'ai en outre très très envie de réaliser un drôle de truc au nom évocateur de Haricommous... je ne sais vraiment pas ce qui m'arrive !

    Posté par Alhya, lundi 10 juillet 2006 à 20:53 | | Répondre
  • t'as une forme d'enfer dis donc sur ce post sportivoculinaire !!

    Posté par mercotte, lundi 10 juillet 2006 à 21:56 | | Répondre
  • Ca t'inspire la compet ... 2007 sera l'année de la coupe du monde de rugby qui se déroulera en France ...

    Posté par Fabienne, lundi 10 juillet 2006 à 23:03 | | Répondre
  • Et en plus je suis le premier justement sur celui-là... des fois la vie est vraiment bien faite !!! Bon je sais pas si vais continuer à écrire ou retourner le lire ou bien les deux en même temps... risqué... pas doué comme je suis je vais te recopier... remarque c'est quand même ce qu'il peut m'arriver de mieux d'attraper ton inspiration au vol !!! En tout cas depuis hier je n'arrivais pas à décrire l'étrange mal qui me poursuivait et qui me faisait mâcher une journée au goût d'oignon trop prononcé... et là la révélation j'avais attrapé la zidanitetristounette !!! Bon reste le problème c'est que je ne sais pas comment la soigner... où alors tes recettes en baume revigorant??? je crois que je vais essayer ça !!!
    Mais avant je retourne au début de l'histoire le haricot, la crevette et l'orange... on dirait une fable, voyons !

    Posté par Dorian, lundi 10 juillet 2006 à 23:25 | | Répondre
  • Cette finale. Elle en a inspiré, des gens. Ta photo est rigolote.

    Tarzile

    Posté par Tarzile, mardi 11 juillet 2006 à 00:23 | | Répondre
  • Hmmm, merci pour ce billet, le haricommous aux carottes et les petits sablés me plaisent autant l'un que l'autre !

    Posté par marie, mardi 11 juillet 2006 à 07:49 | | Répondre
  • Je ne sais pas si c'est la défaite des français qui t'a mise en verve mais bravo pour ce billet particulièrement amusant et bien sûr pour cette recette qui ne peut que me plaire avec de la brousse.
    Et je l'avoue moi aussi , bien que n'aimant pas le foot je me suis laisser prendre à regarder la finale oui oui!

    Posté par Choupette, mardi 11 juillet 2006 à 08:58 | | Répondre
  • Ta recette extravagante de haricoummous et les sablés de Scally, mais améliorés, j'achète, j'achète. A tomber.

    Posté par venor, mardi 11 juillet 2006 à 09:04 | | Répondre
  • Il me tente beaucoup ton Haricommous et Dorian a raison, on dirait une fable

    Posté par Papilles&Pupille, mardi 11 juillet 2006 à 09:54 | | Répondre
  • J'avoue que je n'ai pas regardé la finale (mais j'ai des voisins, alors j'ai tout suivi ... sauf l'irréparable, découvert plus tard) mais j'essaierai ta recette pendant les matchs de rugby de l'année prochaine (si j'arrive à attendre jusque là ce dont je doute) ... ho et puis j'aime beaucoup la très grosse poignée qui sort du harricoummous sur la première photo : on sent déjà de la détermination à TOUT finir !

    Posté par béa, mardi 11 juillet 2006 à 09:57 | | Répondre
  • Qu'il est con ce Jack Lang !

    j'aurais voulu l'y voir avec ses chemises chicos, son canapé de caviar à la main et son sourire de faux-cul. Bien sûr qu'il ne risquerait pas son siège si on insultait sa mère, il dirait merci et en redemanderait ...
    Il ne mérite surtout pas d'être cité dans une aussi bonne recette, faut pas gâcher ...

    Posté par jacqueline.k, mardi 11 juillet 2006 à 10:16 | | Répondre
  • Champions du monde ou pas, moi je me laisse tenter par ces petits sablés et le haricoummous!

    Posté par Chantal 33, mardi 11 juillet 2006 à 10:32 | | Répondre
  • Mes chers amis bloggers...

    -Alhya, c'est supeeeeeer! ( répétitio de "e" manifestement encore sous l'effet foot, désolée), je ne savais pas que c'étaient des haricots magiques!
    -Mercotte, sportivoculinaire, je le propose de suite à Alain Rey !
    -Merci Fabienne, je me brieffe d'emblée sur les règles du ru(g)by, ben quoi keskeujai mis entre parenthèses?...zavez jamais entendu parler les sudouestois de leur religion?
    -Tttttttt...Dorian, désolé de te décevoir mon grand, mais tu devrais savoir que je suis extrêmement lente depuis le temps que je le claironne, donc...je n'ai affiché vos commentaires qu'à 9h30, et...oh merdum! tu es le quatrième....gasp!
    Tu seras gentil avec Alhya, Mercotte et Fabienne, hein? Elles te précèdent royalement, mais n'y sont pour rien. Sinon, je te rassure :
    la vie est quand même bien faite! La zidanetristounette, une fable...c'est gentiment dépeint pour un truc que je devais "cracher".
    Pour ce qui est de l'antidote, ça va être difficile, mes recettes en baume revigorant, tu peux t'en oindre le corps, mais ce seront des "shoots" éphémères...Non, rien...rien à ce jour ne m'a fait l'effet-foot, question rassemblement fraternel (mon frère) et (amen!), question : pourquoi? Mon cerveau essaie d'y répondre, ça m'agace, j'aimerais changer de sujet, pas si facile...
    -Merci Tarzile, je trouve en effet, qu'elle fait couler beaucoup d'encre, tous zazimuts, à l'image de son public...tous zazimuts!
    -Merci Marie, heureuse que cela te plaise
    -choupette vive la brousse, vive le foot, vive la France!
    -Merci Vénor, j'adore!
    -merci Anne, je sais que tu lis beaucoup, contente de t'avoir plue avec mon histoire.
    -merci Béa, comme je le disais plus haut, je me colle au rugby, y'a du boulot!
    -Djackie...comme quoi le prénom fait pas tout! malheureusement...
    -Merci Fabienne, pour cette confiance aveugle!!

    Posté par lilizen, mardi 11 juillet 2006 à 10:55 | | Répondre
  • Je suis très adepte du haricoummous aussi, mais chez moi il n'avait pas de nom et se fait à partir de haricots blancs en boite (shame on me). Grace à toi maintenant il a un nom !

    Posté par Ester, mardi 11 juillet 2006 à 11:37 | | Répondre
  • Ouh qu'elle me plait cette terrine...bon peut être sans les oranges confites à voir...

    Posté par Auré, mardi 11 juillet 2006 à 11:47 | | Répondre
  • Toujours un plaisir de te lire !!C'est vrai les zaricots c'est très bons surtout quand ils ont un parfum ,black,blanc,beur !! vive la france !!

    Posté par Madjy, mardi 11 juillet 2006 à 21:36 | | Répondre
  • il est plein de saveurs ce post, dis donc ça t'as inspiré cette finale de coupe du monde !

    Posté par reinefeuille, mercredi 12 juillet 2006 à 09:11 | | Répondre
  • ca me tente bien toutes ces recettes !
    tes sablés salés me font de l'oeil.... ils sont incroyablement dragueurs !

    Posté par La Fée Maison, mercredi 12 juillet 2006 à 10:18 | | Répondre
  • moi je pique immédiatement l'idée.

    Posté par AnneE, mercredi 12 juillet 2006 à 10:58 | | Répondre
  • ah ben c'est super chouette ton idée! Et ta photo pleine soleil, comme le Sud, pour nous réchauffer le coeur...on est encore plus bleu blanc rouge comme on habite loin, alors les boules!

    Posté par TartineGourmande, mercredi 12 juillet 2006 à 21:43 | | Répondre
  • Si tu dis que le Haricoummous c'est bon, alors, allons-y, il fera partie certainement de mes prochains essais cuisiné!

    Posté par Catherine, mercredi 12 juillet 2006 à 22:14 | | Répondre
  • Tu dois etre drôlement déçue, pour nous parler presque plus de Zizou que de la recette
    T'en fais pas, Zizou y s'en remettra vite
    et ta recette cé une très bonne idée pour finir les restes de la recettes précédentes

    Posté par André, mercredi 12 juillet 2006 à 22:16 | | Répondre
  • Comme d'hab, recettes très appétissante et photo magnifique, que demander de plus! J'adore....

    Posté par sophie, jeudi 13 juillet 2006 à 09:04 | | Répondre
  • J'aime ton humour et ta verve, ton haricomouss et tes sables au chevre, le sport inspire!

    Posté par Gracianne, jeudi 13 juillet 2006 à 13:19 | | Répondre
  • tiens tiens, j'ai encore des haricots blancs à écouler moi... ta recette me tente énormément !

    Posté par Vivie, jeudi 13 juillet 2006 à 22:31 | | Répondre
  • Bonne surprise!

    Bonne année,òu nous sommes nous rencontrés?

    Posté par le petit Cochin, jeudi 4 janvier 2007 à 18:34 | | Répondre
Nouveau commentaire